Azurnacre-conciergerie.fr » Lifestyle » Six suggestions pour vous aider à organiser un vide-grenier réussi et à gagner de l’argent

Six suggestions pour vous aider à organiser un vide-grenier réussi et à gagner de l’argent

Sommaire:

Voici 4 conseils pour vous débarrasser du désordre tout en gagnant de l’argent, de la sélection des biens à vendre à l’organisation de votre stand.

Il est temps de s’attaquer aux placards qui débordent, aux jouets qui en sont encore à leurs premiers balbutiements malgré le fait que votre plus jeune enfant mesure 1,80 m, et aux livres dont vous ne savez que faire. Les vide-greniers sont le moyen idéal de désencombrer votre maison et de récolter des fonds en même temps.

C’est l’occasion de rencontrer vos voisins et de vous impliquer davantage dans votre quartier. La majorité des vide-greniers ont lieu de septembre à novembre, puis d’avril à juin pour profiter du temps agréable.

Soyez prêt

Vous avez pris la décision d’organiser votre premier vide-grenier. L’annonce d’un vide-grenier près de chez vous est généralement ce qui déclenche les choses. S’inscrire auprès de l’organisateur est la première étape. La mairie, une ligue sportive, les pompiers, une association de personnes âgées, etc. sont quelques exemples. En général, un paiement préalable sera exigé pour votre emplacement. Dans de nombreux cas, il existe un prix forfaitaire compris entre 10 et 15 euros, voire jusqu’à 30 euros dans certaines grandes villes comme Paris. D’autres collectivités locales facturent des frais en fonction de la taille du site. Ajoutez jusqu’à 4 euros par mètre linéaire de stand.

En fonction du nombre d’articles que vous souhaitez vendre, il faut prévoir un stand de 3 à 5 mètres. Vous devez apporter une table, des tréteaux et une planche pour les présenter, alors faites attention. Pensez à ajouter un support pour accrocher les vêtements afin que les clients puissent les choisir beaucoup plus facilement et soient plus motivés pour agir. Achetez un ordinateur ou un lecteur portable pour vous assurer que les CD et DVD sont compatibles avec le public visé.

Bien faire les choses

Des objets personnels et usagés seront vendus lors du vide-grenier. Les armes (y compris le fusil de guerre de votre arrière-arrière-grand-père), les animaux et les produits alimentaires sont tous interdits pour des raisons de propreté.

Il est donc interdit de vendre des morceaux de vos propres gâteaux ; utilisez plutôt le poste de boissons que l’organisateur a mis en place.

Vous devez tout de même passer en revue vos affaires pour voir ce qui pourrait attirer les amateurs de bonnes affaires. Les vêtements pour enfants, les jouets, les vélos et les scooters sont très demandés, et les parents dépensent souvent quelques euros pour faire plaisir à leurs enfants en parcourant les stands. Les livres et les bandes dessinées sont également très populaires. Pour vendre des meubles ou des objets de décoration, tout dépend de la chance : il suffit qu’un client craque pour le vase que vous n’avez pas utilisé depuis quinze ans ou pour la pile de chaises pliantes qui se trouve dans votre cave. Les appareils électroménagers sont plus difficiles à vendre car les acheteurs veulent d’abord les tester.

Fixez le prix

Réfléchissez à l’avance au prix que vous allez demander pour vos biens. La limite supérieure pour les vêtements pour enfants est de un à deux euros par article. Il est conseillé de faire des lots à 5 euros avec de nombreux articles de la même taille. Les prix des vêtements de marque qui semblent avoir été rarement portés peuvent être légèrement gonflés. Pour un livre, prévoyez entre 50 centimes et 1 euro, voire 2 euros pour un livre d’art grand format. Vous pouvez leur offrir cinq livres pour trois euros. Visez cinq euros pour les DVD. Il vaut mieux être raisonnable pour avoir une chance de les vendre car la rivalité est féroce sur les marchés du livre, des vêtements pour enfants et des jouets. Sur des sites comme LeBonCoin ou eBay, vous pouvez obtenir une estimation des prix d’occasion pour les articles restants. Dans les vide-greniers, il est facile de vendre des articles à partir de 10 euros.

Créez votre stand

Ne vous inquiétez pas si vous voulez faire la grasse matinée ! Les participants sont accueillis par l’organisateur vers 6 ou 7 heures du matin. Comme les meilleures ventes ont lieu en début de journée, lorsque les brocanteurs chevronnés visitent les stands, Olivier Nass conseille d’installer tout ce que vous comptez vendre dès le début du vide-grenier.

Triez les objets sur votre présentoir par familles, en mettant les jouets d’un côté, les vêtements sur des cintres ou en piles compactes, les fleurs et la vaisselle délicate loin des jouets des enfants dans un endroit protégé, les livres dans un seau en plastique pour un accès facile, etc.